Fermer
Vous cherchez ?
    vos devoirs

    Vos devoirs

    Le patient a des droits mais il a aussi des devoirs.

    Le respect du personnel

    Vous, et votre entourage, êtes tenus de respecter le personnel du Centre Hospitalier. Les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamation ou outrages envers un fonctionnaire sont punissables par la loi conformément aux dispositions du code pénal (articles 433-3 et 222-8).

    Le respect des locaux et du matériel

    L’établissement met à votre disposition des locaux propres et entretenus qui doivent être respectés tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les auteurs de dégradations de matériel ou de locaux seront tenus de rembourser les coûts liés à la réparation et pourront, en outre, être passibles de recours en justice.

    Le code de la route / parking

    Les dispositions du code de la route s’appliquent sur les voies de circulation de l’établissement et notamment les règles de stationnement et de limitation de vitesse à 20 km/h.

    Des parkings sont mis à votre disposition ainsi qu’à celle des visiteurs et des consultants ; ceux-ci doivent respecter les modes de fonctionnement et les sens de circulation.

    Les emplacements spécifiques dédiés doivent être utilisés uniquement par les personnes concernées et autorisées (Ex : personnes en situation de handicap, ambulanciers, pompiers…) Tout stationnement gênant entraînera une amende et/ ou une mise en fourrière, conformément à la législation (article R-417-9 du code de la route).

    Les règles d’hygiène

    Vous-même et vos accompagnants devrez veiller au strict respect des règles d’hygiène et suivre les recommandations du personnel soignant en fonction de votre état de santé ou celui de votre voisin.

    Les plantes et les fleurs

    Pour des raisons d’hygiène, les plantes et les fleurs sont déconseillées et interdites dans certains services.

    Le calme et le repos d’autrui

    Veuillez respecter le repos de vos voisins et modérer le volume des appareils de télévision et de radio.
    Les visiteurs veilleront à utiliser les ascenseurs qui leur sont spécifiquement attribués afin de ne pas gêner les déplacements des personnes hospitalisées et du personnel.

    Pour le secteur de soins de longue durée, les dispositions sont différentes et détaillées dans le règlement intérieur spécifique à la structure remis lors de la décision d’admission.

    Les journalistes, photographes, représentants…

    Les journalistes, photographes ne peuvent vous aborder sans votre accord et l’autorisation de la direction.
    Les représentants ne sont pas autorisés dans l’établissement.

    Les animaux domestiques

    (cf. article R1112-48 du code de la santé publique)

    Pour des raisons d’hygiène et de salubrité, les animaux domestiques, ne peuvent être acceptés dans l’enceinte de l’hôpital sauf les chiens d’aveugles ou de patients malvoyants accompagnants leurs maîtres. Ceux-ci sont en effet autorisés à accéder uniquement dans le hall d’accueil et les salles d’attente de l’hôpital.

    Des dispositions différentes s’appliquent aux établissements de soins de longue durée et sont détaillées dans le règlement intérieur spécifique à la structure remis lors de la décision d’admission.

    Le tabac

    En respect du décret n° 2006-1386 du 15 novembre 2006, il est strictement interdit de fumer dans les locaux du Centre Hospitalier depuis le 1er février 2007.
    FUMER VOUS EXPOSE A UNE AMENDE FORFAITAIRE DE 68 EUROS OU A DES POURSUITES JUDICIAIRES.

    Les boissons alcoolisées et denrées alimentaires

    (cf. article R1112-48 du code de la santé publique)

    Il vous est interdit ainsi qu’à votre entourage d’introduire des boissons alcoolisées, des substances ou objets illicites dans l’enceinte du Centre Hospitalier. N’apportez pas de médicaments personnels sans accord médical.

    Le personnel de l’unité de soins doit s’opposer, dans votre intérêt, à la remise de denrées ou boissons, même non alcoolisées, qui ne sont pas compatibles avec le régime alimentaire prescrit.

    Il est interdit aux visiteurs et accompagnants d’apporter des produits alimentaires périssables aux patients. Aucun produit alimentaire ne peut être confié aux équipes du Centre Hospitalier de Roubaix.

    Les pourboires

    (cf. article R1112-51 du code de la santé publique)

    Vous ne devez verser aucune somme d’argent au personnel soit à titre de gratification, soit à titre de dépôt.