Fermer
Vous cherchez ?
    TEP Scan

    TEP Scan

    Début 2012, le TEP Scan de l’Union a été acquis dans le cadre d’un Groupement d’Intérêt Économique avec le Centre Hospitalier de Roubaix, l’Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq (HPVA), l’hôpital privé La Louvière et la polyclinique du Bois. Il complète les équipements du plateau technique d’imagerie médicale.

    Une précision supérieure aux autres sources d’imagerie

    La TEP (Tomographie par Émissions de Positons) permet de suivre en 3 dimensions l’activité métabolique d’un organe grâce aux émissions d’un traceur radio actif (le plus souvent le Fluor 18) injecté au patient au préalable. Couplé au scanner, c’est un outil de diagnostic extrêmement puissant qui offre une précision spatiale et temporale supérieure aux autres sources d’imagerie.

    Il permet de déceler certaines pathologies qui se traduisent par une altération de la physiologie normale.

    Applications en cancérologie, cardiologie, infectiologie et neurologie

    Le TEP Scan de l’Union est ainsi principalement utilisé en cancérologie pour le diagnostic, le suivi et la détection d’éventuelles récidives. Il peut faire apparaître de petites tumeurs non visibles au scanner ou à l’IRM dont le diagnostic devra être ensuite confirmé. Il offre aussi la possibilité de donner une indication sur l’efficacité d’une cure de chimiothérapie.

    Il est également employé pour la détection de foyers infectieux non expliqués. La neurologie fera partie à très court terme de ses nombreuses applications avec la détection précoce de la maladie d’Alzheimer et des syndromes apparentés. A moyen terme, il sera utilisé en cardiologie pour la recherche de viabilité.

    TEP Scan

    Le patient doit impérativement être à jeun depuis 6 heures.

    L’examen se déroule en deux temps. À son arrivée, le patient est installé dans une pièce au calme et doit se reposer. Un technicien spécialement formé injecte dans une veine du bras ou dans une perfusion posée au préalable, une dose de traceur radioactif (par exemple, le 18F-FDG) diluée dans une solution salée (du sérum physiologique). Le patient doit ensuite rester au repos une heure au moins. Ce temps permet au produit de bien se répartir dans l’organisme et d’être capté par les tissus.

    À partir de l’injection, toutes les activités qui peuvent perturber la diffusion du traceur sont à éviter. Il faut rester le plus immobile possible (en évitant de bouger, de parler ou de mâcher un chewing-gum) afin de ne pas stimuler les muscles. De même, il est déconseillé de lire car cela fait travailler le cerveau et donc augmente la consommation de glucose, ce qui risque de modifier les résultats de l’examen.

    Il faut également éviter tout exercice physique depuis la veille de l’examen, ce qui inclut la conduite automobile le jour-même de l’examen pour ne pas stimuler la consommation de glucose par les fibres musculaires. Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire d’arrêter ou de modifier son traitement médical (notamment pour les diabétiques).

    De plus, il convient de respecter un certain délai après une chimiothérapie (3 semaines), une radiothérapie (4 mois), une chirurgie (2 mois) et après l’injection de facteurs de croissance hématopoïétiques (1 semaine) avant l’examen TEP. En effet, ces traitements peuvent modifier la répartition du traceur au sein du corps pour qu’il prenne les dispositions adéquates.

    Lors de l’examen, le patient est allongé sur un lit qui se déplace à l’intérieur d’un anneau détecteur. Seule une partie du corps se trouve à l’intérieur de l’appareil. De ce fait, les patients claustrophobes ne ressentent en général aucune gêne particulière au cours de l’examen. De plus, la machine est silencieuse, contrairement à l’IRM. L’enregistrement des images dure de 20 à 40 minutes selon l’indication de l’examen.

    Au total, le patient doit prévoir de rester dans le service environ 2 à 3 heures pour l’ensemble de la procédure. Après l’examen, il est recommandé de bien boire afin d’éliminer le plus rapidement possible le traceur et ne pas se retenir avant d’uriner.

    Le délai de prise de rendez-vous pour un TEP Scan est réduit à une semaine.

    TEP Scan

    Dr Reda BOUSSAHA, chef de service, praticien hospitalier

    L’équipe est composée de :
    Manipulateurs
    Secrétaires médicales

    Franck GAGLIARDI : cadre supérieur de santé.

    La vidéo de présentation du pôle Médico-technique

    http://www.youtube.com/watch?v=alYO6RswAY0