Fermer
Vous cherchez ?
    gastro-entérologie

    Gastro-entérologie

    Le service de gastro-entérologie est rattaché au pôle Médecine et cancérologie.

    Le service de gastro-entérologie comprend six secteurs d’activité :

    • Les consultations : elles peuvent être orientées vers des spécialités particulières à la demande de votre médecin : oncologie digestive en lien avec le service d’oncologie générale, assistance nutritionnelle et diététique, maladies du foie et prise en charge des hépatites virales B et C, diagnostic et traitement des hémochromatoses, maladies des voies biliaires, maladie de l’anus, troubles de la continence fécale…

    Les consultations sont assurées uniquement par les praticiens du service et sont conventionnées en
    secteur 1.
    Pour une demande de consultation ou d’hospitalisation urgente, votre médecin référent peut appeler directement le gastro-entérologue sur un numéro spécifique réservé aux professionnels de santé.

    gastro-entérologie Les endoscopies et échographies digestives : Le service de gastro-entérologie réalise plus de 5000 endoscopies digestives par an et assure les urgences 24 heures sur 24. Les endoscopies digestives sont le plus souvent réalisées sous sédation ou sous anesthésie dans l’unité d’endoscopie.

    En liaison avec le Centre Hospitalier de Tourcoing, le Centre d’Endoscopie Interventionnelle du Versant Nord-Est localisé au Centre Hospitalier de Roubaix réalise l’ensemble des endoscopies interventionnelles en urgence (astreinte 7 jours sur 7) ou programmées (lien vers la page « Centre d’Endoscopie Interventionnelle).

    Le centre dispose par ailleurs d’un écho-endoscope permettant les ponctions. Les endoscopies interventionnelles biliaires – extraction de calcul biliaire en particulier – peuvent être pratiquées en urgence si nécessaire 7 jours sur 7, avec astreinte médicale tous les jours de la semaine, samedi et dimanche inclus.

    Enfin, l’exploration du grêle par capsule endoscopique est réalisée couramment dans le service de gastro-entérologie.

    L’hospitalisation conventionnelle : elle est composée de 40 lits répartis en quatre unités de 10 lits placés sous la responsabilité d’un médecin hospitalier qui assure le lien avec la famille et le médecin traitant.

    Elle reçoit les patients hospitalisés en urgence à la demande de leur médecin traitant ou par le service des urgences. Il est vivement conseillé qu’un contact soit pris par le médecin traitant avec un des médecins de l’équipe avant l’hospitalisation afin d’organiser au mieux le séjour. Le médecin référent dispose d’un numéro spécifique, réservé aux professionnels de santé pour l’organiser.

    Dans certains cas, un accompagnant peut rester auprès du patient hospitalisé la nuit, après accord de l’équipe soignante. Les horaires de visite s’étendent de 13 heures à 20 heures. La présence des enfants, sauf accord préalable, est déconseillée.

    Le centre d’endoscopie ambulatoire : Cette unité moderne accueille les patients dans des chambres particulières et confortables pour quelques heures pour un examen programmé sous anesthésie : coloscopie, écho-endoscopie… L’hospitalisation est précédée d’une rencontre avec le médecin anesthésiste. Le tarif conventionnel secteur 1 est seul appliqué.

    L’hôpital de jour : Il reçoit les patients pour un examen programmé en consultation, ou des gestes thérapeutiques répétés, comme les ponctions d’ascite, les transfusions, les traitements des maladies inflammatoires par bio-thérapies…

    L’hôpital de semaine : Il accueille des patients pour des bilans de durée supérieure à une journée.

    Le service de gastro-entérologie attache une attention particulière à l’accueil et à l’information. Les patients, s’ils souhaitent approfondir leur information, et les familles avec l’accord du patient, sont
    vivement invités à demander un rendez-vous au médecin responsable de l’unité.

    L’équipe médicale est composée de 8 praticiens :
    • Dr Valérie CROMBE, praticien hospitalier
    • Dr Gérard DESSEAUX, praticien hospitalier
    • Dr Arnaud DURIEZ, praticien hospitalier
    • Dr Nicolas DUVEAU, assistant
    Dr François GUILLEMOT, chef de service, praticien hospitalier
    • Dr Thibaud RENAUT-VANTROYS, praticien hospitalier
    • Dr Aurore TECHY, praticien hospitalier
    • Dr Sonia ZAOUI, praticien hospitalier

    L’équipe est composée d’infirmier(e)s, d’aides-soignant(e)s, de secrétaires médicales, d’agents de service hospitaliers…

    Jacqueline DANGLETERRE : cadre supérieure de santé.
    Claire ANGLADE : cadre de santé.
    Debhia SIAB : cadre de santé.

     

    Le service de gastro-entérologie prend en charge entre autres les pathologies suivantes :

    Gastro-entérologie :
    - Les maladies inflammatoires de l’intestin : maladie de Crohn, recto-colite hémorragique…
    - Les pathologies fonctionnelles digestives : dyspepsie, intestin irritable, constipation, diarrhée, trouble la continence anale, prolapsus digestifs…
    - Les reflux gastro-oesophagien et les troubles moteurs de l’œsophage : achalasie…
    - Les urgences digestives : hémorragies digestives, pancréatites aigues et chroniques, angiocholites…
    -Les urgences proctologiques.

    Hépatologie :
    - Les maladies chroniques du foie : les hépatopathies et autres hépatites chroniques, cirrhoses.
    - Les tumeurs hépatiques malignes et bénignes.
    - Les hépatites virales : B, C…
    - Les hémochromatoses.

    Oncologie digestive :
    - La prise en charge des cancers digestifs : œsophage, colon, intestin grêle, estomac, anus, foie, pancréas, vésicule biliaire et voies biliaires.

    gastro-entérologieDans le cadre d’explorations fonctionnelles, le service de gastro-entérologie réalise les actes endoscopiques suivants :

    L’endoscopie (ou fibroscopie digestive) : est un examen qui permet d’observer l’intérieur du tube digestif à l’aide d’un tuyau souple de quelques millimètres (un endoscope ou un fibroscope), terminé par l’objectif d’une mini caméra afin de déceler des anomalies. Elle permet de faire des prélèvements (biopsies) pour analyse ou microscope, et elle offre des possibilités de traitements comme l’ablation de polypes.

    La capsule endoscopique : est un examen qui permet d’explorer l’intestin grêle. Il consiste à réaliser des clichés du système digestif au moyen d’un appareil photo miniature logé dans une capsule, appelé vidéocapsule. Une fois la capsule avalée, elle prend des photos du système digestif et les envoie via des électrodes à un boîtier que porte le patient.

    L’écho-endoscopie : est une exploration qui combine une approche échographique et une approche endoscopique. Une sonde d’échographie est amenée à l’aide d’un endoscope à proximité de l’organe à étudier. Elle sert à rechercher des lésions du tube digestif ou des organes de voisinage.

    L’endoscopie biliaire thérapeutique : est un examen qui permet d’explorer les voies biliaires. Il est principalement utilisé pour traiter les calculs ou les obstructions des canaux biliaires.

    La coloscopie : est une exploration visuelle qui sert à mettre en évidence les anomalies du colon, à l’aide d’une caméra placée sur l’endoscope.

    La gastroscopie : est une exploration visuelle, qui sert à mettre en évidence des lésions de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum.

    Émission spéciale sur Mars Bleu par Radio Boomerang

    A l’occasion de Mars Bleu, mois de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal, Radio Boomerang a réalisé une émission spéciale avec plusieurs professionnels du Centre Hospitalier de Roubaix. (Diffusion le 10 mars 2015).
    Écoutez l’émission en cliquant ici (Durée : 1 heure).

    Reportage sur le dépistage du cancer colorectal par Radio Boomerang

    Dans le cadre de Mars Bleu, Radio Boomerang a réalisé un reportage au cœur des équipes du Centre Hospitalier de Roubaix. (Diffusion le 27 février 2015).
    Écoutez le reportage en cliquant ici (Durée : 14 minutes).

    La vidéo de présentation de la prise en charge en cancérologie

    La conférence « Cancer colorectal : comment l’éviter, le dépister et le guérir  ? » du docteur Arnaud Duriez