Fermer
Vous cherchez ?
    cardiologie

    Cardiologie

    Le service de cardiologie est rattaché au pôle Urgences-Pédiatrie-Réanimation-Cardiologie.

    Le service de cardiologie comprend quatre secteurs d’activité situés au 3ème étage de l’hôpital Victor Provo :

    cardiologieUne unité de soins intensifs cardiologiques : dispose de 12 lits et un lit de déchocage sous la responsabilité d’un praticien unique du lundi au samedi matin.

    La cardiologie médicale : se compose de 2 unités de 11 lits en cardiologie Est et d’une unité de 12 lits en cardiologie Ouest. Elle dispose également d’un système de surveillance télémétrique.

    L’hospitalisation programmée (hôpital de semaine) pour les patients nécessitant des actes invasifs coronaires ou rythmologiques, des bilans d’hypertension artérielle… Elle comporte 10 chambres individuelles.

    Les consultations et les explorations fonctionnelles : elles ont lieu chaque jour du lundi au samedi matin sur rendez-vous ou en urgence.

    Les équipements

    Le service de cardiologie dispose de :
    • 3 salles de consultations
    • 3 salles d’échographies
    • 1 salle d’échographie d’effort
    • 2 salles d’épreuve d’effort
    • 1 salle de Tilt Test

     

    L’équipe médicale est composée de 13 praticiens :
    • Dr Charles ACHERE, praticien hospitalier
    • Dr Karine BAULEY, praticien hospitalier
    • Dr Michel BECART, praticien hospitalier
    • Dr Vladimir COUSIN, assistant
    Dr Stéphane DENNETIERE, chef de service, praticien hospitalier
    • Dr Lorraine GREFFE, praticien hospitalier
    • Dr Messaoud KOUIDRI, praticien hospitalier
    • Dr Gabin LEGROS, praticien hospitalier
    • Dr Dan Valentin NEICU, praticien hospitalier
    • Dr François OUTTERYCK, praticien hospitalier
    • Dr Matei PRETORIAN, praticien hospitalier
    • Dr Henri THIEULEUX, praticien hospitalier
    • Dr Julien VOYEZ, assistant

    L’équipe est composée d’infirmier(e)s, d’aides-soignant(e)s, de secrétaires médicales, d’agents de service hospitaliers…

    Joséphine DA SILVA : cadre supérieur de santé.
    Soumeya KHIREDDINE : cadre de santé.
    Patricia DENIS, cadre de santé.

    Le service de cardiologie prend en charge entre autres les pathologies suivantes :
    • Les maladies des artères coronaires
    • Les pathologies valvulaires
    • Les endocardites
    • Les cardiomyopathies et péricardites
    • Les insuffisances cardiaques
    • Les troubles du rythme
    • L’hypertension artérielle
    • Les maladies thromboemboliques

    cardiologie

    Dans le cadre d’explorations fonctionnelles, le service de cardiologie réalise les examens suivants :

    Les échographies cardiaques de repos, d’effort, sous Dobutrex, endo œsophagienne :
    L’échographie permet de visualiser la plupart des organes grâce aux échos produits par les ultrasons, lorsqu’ils rencontrent les différentes structures internes. Les ultrasons émis par la sonde d’échographie, lorsqu’ils rencontrent un élément mobile, peuvent être à l’origine d’un bruit (signal doppler) correspondant au sang circulant dans les artères et les veines. Un câble relie la sonde d’échographie à un appareil qui reproduit sur un écran vidéo une image de l’intérieur de votre corps.

    cardiologieL’épreuve d’effort : mesure la réaction du cœur (électrocardiogramme) au cours d’un exercice physique.

    Le holter rythmique 24h/48h/72h ou longue durée : est un enregistrement en continu de l’activité électrique du cœur afin de détecter ou de surveiller des troubles du rythme cardiaque.

    La mesure ambulatoire de la pression artérielle (MAPA) : enregistre la pression artérielle à l’aide d’un petit appareil, porté à la ceinture et relié à un brassard mis en place autour du bras.

    Le tilt test : est un examen qui sert à rechercher les causes des syncopes et à évaluer la fréquence cardiaque et la tension artérielle lors d’un changement de position.

    Les scintigraphies cardiaques repos effort, ventriculographies isotopiques, MIBI : permettent d’explorer la perfusion coronaire et d’apprécier la viabilité du muscle cardiaque.

    Le coroscanner : est un scanner des artères coronaires. Il utilise des rayons X, les images sont produites grâce aux rayons et ensuite traitées par un ordinateur. Des coupes de votre corps apparaissent sur un écran.

    L’IRM cardiaque : permet d’analyser les gros vaisseaux et le péricarde. Cet examen utilise des ondes électromagnétiques. Il est non irradiant car il n’utilise pas de rayons X.

    Le Tep Scan (endocardites) : permet de suivre en 3 dimensions l’activité métabolique d’un organe grâce aux émissions d’un traceur radio actif (le plus souvent le Fluor 18) injecté au patient au préalable. Couplé au scanner, c’est un outil de diagnostic extrêmement puissant qui offre une précision spatiale et temporale supérieure aux autres sources d’imagerie.

     

    cardiologieLes Centres Hospitaliers de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos partagent l’ambition d’apporter une offre de soins cardiologiques cohérente, adaptée et de qualité sur le Versant Nord Est de la métropole lilloise.

    Cette coopération s’est concrétisée par la constitution de la Fédération Inter Médicale Hospitalière de Cardiologie et la création du Centre de Cardiologie Interventionnelle depuis 2002.

    Deux salles de cardiologie interventionnelle sont exploitées dans le cadre de la Fédération Inter Médicale Hospitalière de Cardiologie et de la Communauté Hospitalière de Territoire Roubaix, Tourcoing et Wattrelos. S’y associent depuis peu le Centre Hospitalier de Mouscron.

    La volonté de ces établissements est de poursuivre et développer cette coopération en menant actuellement une démarche d’élaboration de projet médical de territoire qui comprend un volet cardiologique s’appuyant sur 3 principes fondamentaux :
    1) La structuration d’une offre de soins publique sur le Versant Nord Est
    2) Une couverture médicale permanente
    3) Une prise en charge 24h/24 et 7j/7 des besoins en cardiologie interventionnelle et en rythmologie

    Le service de cardiologie prend en charge :

    • Les actes de coronarographie ainsi que les angioplasties avec astreinte 24h/24 7j/7.

    - La coronarographie : permet de faire un bilan des atteintes de vos artères coronaires (rétrécissement ou occlusion).

    - L’angioplastie : permet de rétablir la circulation artérielle en dilatant le rétrécissement ou la sténose coronaire à l’aide d’un ballonnet gonflable.

    Les procédures d’angioplasties primaires sur syndrome coronaire aigu sont gérées en direct avec le SAMU et les patients sont directement pris en charge par une équipe en salle interventionnelle. Les délais de désobstruction s’en trouvent nettement raccourcis. Cette activité bien rodée remonte déjà à plusieurs années et croit régulièrement.

    Les praticiens de Roubaix, Tourcoing et Mouscron pratiquent des actes de coronarographie et d’angioplastie en programmé et en astreinte la nuit et le week-end.

    IMG_6044• La rythmologie interventionnelle. Cette activité comprend :
    - Implantation de pace-maker monno, double ou triple chambre.
    - Implantation de holter sous-cutané.
    - Implantation de défibrillateur mono, double ou triple chambre.
    - Explorations électrophysiologiques permettant de mettre en évidence les anomalies de conduction ou du rythme cardiaque.
    - Procédures d’ablation par radiofréquence permettant de traiter définitivement certains troubles du rythme atriaux ou jonctionnels.

    L’approche rythmologique est effectuée par une même équipe qui tente de résoudre bien entendu les anomalies de conduction et de rythme mais également s’attache, et ce sera vraisemblablement croissant, à l’insuffisance cardiaque en collaboration avec les spécialistes de cette pathologie en proposant des thérapies de resynchronisation visant à améliorer non seulement les symptômes mais également la fonction cardiaque à travers les stimulateurs dits multisites (stimulation atriale, ventriculaire droite et gauche), la prévention de la mortalité subite se faisant quant à elle par le biais des défribrillateurs qui peuvent également être multisite et participer à l’amélioration de l’insuffisance cardiaque.