Fermer
Vous cherchez ?

    Premier bilan de la coopération des maternités du territoire dans le cadre de la suspension des accouchements à la maternité du CH de Tourcoing

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus

    Le 7 octobre 2019.

    logos ch tcg rbx ght

    Les établissements du GHT Lille Métropole Flandre Intérieure, ainsi que l’ensemble des maternités publiques et privées du territoire, sous l’égide de l’ARS Hauts-de-France et avec la participation du SAMU 59 et du réseau de périnatalité Ombrel, étaient réunis vendredi 4 octobre à Tourcoing pour assurer le suivi du bon fonctionnement des dispositifs de soutien et de coopération mis en oeuvre le 25 septembre dernier à l’annonce de la suspension temporaire des accouchements à la Maternité du CH de Tourcoing.

    L’information et l’orientation des femmes enceintes, au niveau de la maternité de Tourcoing, sont assurées depuis le 25 septembre par l’équipe du CH de Tourcoing via un numéro d’appel unique (06.12.22.66.53.) appelable H24 et par un dispositif de rappel de chacune d’entre elles, débutant par celles étant les plus proches du terme.

    En l’espace de 8 jours, 111 appels ont été reçus sur la ligne dédiée et 247 femmes ont été contactées. 60% des femmes n’ont pas encore fait connaître le choix de la maternité dans laquelle elles souhaiteraient pouvoir accoucher au cas où l’activité n’ait pas encore redémarré au CH de Tourcoing. Pour celles qui l’ont exprimé, les réorientations principales vont vers l’Hôpital Privé Villeneuve d’Ascq (30), le CH de Roubaix (20) et l’hôpital Saint Vincent du GHICL (19).

    Le choix des femmes est prioritairement respecté, sauf en cas d’urgence (transfert) ou impératif de recours à la maternité de niveau 3 du CHU de Lille Jeanne de Flandre pour les grossesses à risque ou assortie d’une pathologie grave.

    Les professionnels accompagnent au mieux les patientes dans le cadre de leur prise en charge et les aident dans leur choix par rapport à la proximité, mais aussi en tenant compte des capacités de prise en charge des différents établissements.

    A la date du 2 octobre, 46 femmes suivies à la maternité du CH de Tourcoing avaient accouché : 26 au CH de Roubaix, 7 à Saint Vincent, 5 à Armentières, 5 à l’HPVA, 1 à l’Hôpital Privé Le Bois et 1 à Seclin comme à Jeanne de Flandre.

    Des transferts ont par ailleurs été assurés les premiers jours principalement, en toute sécurité, pour des femmes non encore informées ou venues inopinément en consultation d’urgence. Ils sont régulés intégralement par le SAMU 59, qui a mis en place à la fois un dispositif de remontée d’information biquotidienne pour évaluer l’éventuelle saturation des maternités et une prise en charge spécifique des transports. Aucun incident n’est à déplorer.

    Enfin, 7 retours post-partum ont été effectués, 5 provenant de la maternité de Roubaix, 2 de la maternité d’Armentières.

    En effet, le CH de Tourcoing conserve des activités gynécologiques et obstétricales bien définies :
    –le suivi des grossesses en cours et les consultations programmées liées à celles-ci, ainsi que les séances de préparation à la naissance,
    –l’hospitalisation en suite de naissance après transfert du lieu d’accouchement,
    –les consultations et IVG par voie médicamenteuse (les IVG par voie instrumentale, réclamant la présence d’un médecin spécialiste, étant transitoirement réalisées à Roubaix).
    Pour des raisons de sécurité des prises en charge, les urgences gynécologiques et obstétricales ne peuvent plus être accueillies au niveau du CH de Tourcoing et doivent être orientées sur les autres maternités du territoire. Pour plus de sécurité, appelez le 15 ou le n° dédié au CH de Tourcoing (06.12.22.66.53).

    Focus sur la coopération entre le CH de Tourcoing et le CH de Roubaix :
    Au regard du volume important des patientes accueillies à la maternité de Roubaix (26 accouchements sur les 45 enregistrés, soit 30% d’activité supplémentaire), une coopération renforcée a été mise en place. Le CH de Roubaix a augmenté sa capacité de lits d’obstétrique de 9 lits et converti 2 salles de soins en salle de naissance. Dès le 26 septembre, des sages-femmes, des infirmières, des puéricultrices et des auxiliaires de puériculture du Centre Hospitalier de Tourcoing sont venues renforcer les équipes roubaisiennes H24 en salle de naissance et suite de naissance, 7 jours sur 7.

    L’ensemble de la communauté gynéco-obstétricale du GHT et de la Métropole doit être salué pour sa réactivité, ses grandes compétences et sa détermination à résoudre cette crise. Les agents de tous métiers ont fait preuve de leur capacité à garantir la sécurité des parturientes dans cet épisode.

    logos maternités