Fermer
Vous cherchez ?

    La médecine de ville et le Centre Hospitalier de Roubaix mettent en place un Centre ambulatoire dédié Covid-19

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus

    Le passage au stade 3 du plan de lutte contre le Covid-19 impose une stratégie sanitaire de pleine mobilisation du système de santé, de la médecine de ville et des établissements de santé. L’un des axes majeurs de ce niveau 3 est d’assurer la prise en charge des patients sans gravité en ambulatoire, afin de réserver les ressources des établissements de santé aux cas les plus graves et aux personnes les plus fragiles, pour ne pas saturer leurs capacités. L’ouverture lundi 23 mars du Centre ambulatoire dédié, coordonné par la médecine de ville et s’appuyant sur le Centre Hospitalier de Roubaix s’inscrit dans cette montée en charge des organisations sanitaires.

    Ce centre, installé en face de l’hôpital Victor Provo, au 26 boulevard Lacordaire à Roubaix dans les locaux de la Maison médicale de garde accueille les patients avec des manifestations respiratoires (en dehors de la détresse respiratoire qui nécessite le recours au centre 15) dans deux bureaux de consultation, ceci sans rendez-vous, du lundi au vendredi de 9h à 12h /et de 14 à 17h et le samedi de 9h à 12h. Deux infirmières prennent en charge les patients à leur arrivée et participent à la prévention. La continuité de la prise en charge sera assurée par les libéraux participant à la permanence de soins ambulatoire le soir de 20h à 23h, le samedi de 13h à 23h et le dimanche de 10h à 12h et de 13h à 23h. (horaires habituels de la Maison médicale de garde).

    « Plus de 70 médecins et remplaçants se sont rapidement portés volontaires pour assurer les consultations au sein de ce centre. Les patients sont orientés par la régulation libérale, la régulation du SAMU, les urgences hospitalières et les cabinets de ville. Ils peuvent aussi s’y présenter spontanément », explique le Docteur Charles Charani, médecin généraliste à Roubaix, co-organisateur du centre dédié et Président de la Fédération des associations de permanence de soins (FAPS Nord).

    « Le Centre Hospitalier de Roubaix dispose d’une collaboration excellente avec son environnement de professionnels de santé de ville libéraux, généralistes ou spécialistes. Il était naturel de venir en appui via nos locaux, la gestion du personnel et des consommables de ce centre. Nous sommes unis, ville, hôpital, face à cette épidémie », déclare Maxime Morin, le directeur de l’hôpital.

    L’ouverture de ce centre ambulatoire devrait permettre aux cabinets de ville de poursuivre leur prise en charge, de désengorger le service d’urgence de l’hôpital et de limiter la propagation du virus. Il est à la disposition de la population.

    PRÉCISION IMPORTANTE
    Le centre dédié n’est pas un centre de dépistage. Il n’effectue pas de prélèvements. Il prend en charge les patients de
    ville, réoriente au besoin, s’appuie sur les réseaux territoriaux de spécialistes, peut également contacter l’hôpital. Pas de tests ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’intérêt à voir le médecin.

    En cas de symptômes et de questions, venez.